Confrérie des Tire-Douzils de la Grande Brosse

 

Confrérie des Tire-Douzils de la Grande Brosse

Gd Maître Edmond-Louis Simoneau

77 rue Nationale 41700 CHEMERY

Tél 0254718036

Mail elsimoneau@aol.com

Depuis 50 ans, les "Tires-Douzils", notre confrérie vineuse, porte haut le fanion des vignerons locaux dans de nombreuses régions de France et à l’étranger, pour mieux faire connaître les vins de Chémery en Appellation d'Origine Contrôlée".et excellence de son sauvignon « Seigneur des Coteaux »

Prochain chapitre samedi 1er juin 2019

La confrérie des Tire Douzils, sa vie, son espoir

La confrérie des Tire Douzils, sa vie, son espoir 

Chapitres

Chapitre solennel le premier samedi de juin

 

Objectifs

Depuis 50 ans, les "Tires-Douzils", notre confrérie vineuse, porte haut le fanion des vignerons locaux dans de nombreuses régions de France et à l’étranger, pour mieux faire connaître les vins de Chémery en "Appellation d'Origine Contrôlée".

La Confrérie des Tire-Douzils s'emploie à faire connaître et surtout apprécier ces crus de la vallée et des coteaux du Cher, à en stimuler le négoce, par une démarche nouvelle en nouant des contacts en France et à l'étranger.

La qualité des vins de notre terroir est encore trop souvent méconnue.

Nous sommes  une Confrérie toute simple dans sa cave à 40m sous terre. Nous faisons la promotion de produits tout aussi simples et authentiques que les vrais et bons vins de Chémery.

 

Nous réclamant de l'épicurien Rabelais, il n'est de bonne société sans son temps de plaisir.

In vino veritas,

 

 

Histoire

Le 26 mars 1969, autour d’un bon feu, une équipe de vignerons, d’artisans et d’habitants de Chémery, un petit village du sud du Loir & Cher décident de se lancer dans l’aventure des confréries. Ils veulent retrouver l’esprit de solidarité que la révolution française avait interdit.

 

Ils souhaitent retrouver l’esprit des confréries d’antan. Ainsi donc est créée la Confrérie des Tire-Douzils de la Grande Brosse.

 

Son souci premier est la promotion des vins de notre village et de notre terroir.

 

Chémery, en règle générale est réputée pour la qualité de ses vins.

A l’époque déjà Chémery bénéficiait de l’AOC l’appellation d’origine contrôlée. C’était quelque chose de sérieux.

 

Les vignobles caillouteux sur des coteaux bien exposés avaient l’honneur d’être classés en AOC. Maintenant ce n’est plus pareil. L’AOC n’est plus aussi crédible et n’est plus un critère de qualité absolue.

 

Les influences politicardes font classer n’importe quoi avec la complicité de techniciens aux décisions rapides et souvent incompréhensibles.

 

On classe, on déclasse selon des critères qui tiennent compte plus de la personnalité du propriétaire que de la qualité du sol et de l’exposition de la parcelle.

Les viticulteurs bien souvent sont obligés de déclasser leurs AOC pour pouvoir les vendre.

Donc Chémery est fier de sa production viticole de haut niveau et il faut le faire savoir.

C’est un terroir où l’on trouve bien sûr du gamay de Touraine, le vin le plus consommé. Mais le Sauvignon fait une belle percée surtout sur les marchés étrangers. Son nez fleurant bon les fleurs blanches, un véritable bouquet de printemps enthousiasme les amateurs de vin bien élaboré avec des flaveurs particulières que l’on ne trouve guère que dans notre sauvignon. Bien sûr nous n’avons pas la même renommée que Sancerre, mais la qualité de notre sauvignon est indiscutable. La confrérie est donc présente pour essayer de lutter contre ces inégalités de traitements, d’effet de mode, de phénomène de proximité des villes.

Nous sommes loin de toute grande agglomération et nos marchés s’en ressentent.

Quoi qu’il en soit le vignoble de Chémery s’en sort bien grâce au travail acharné des vignerons, des viticulteurs.

 

La Confrérie qui a atteint un âge canonique fait ce qu’elle peut pour promouvoir un vin de qualité et également les ressources patrimoniales de notre village même si c’est parfois très difficile.

 

Composition

Nous sommes à peine plus d'une dizaine de membres à porter haut les couleurs des vins de Chémery.

Nous sommes aux marches des régions Bituriges, Carnutes et Turonnes. Bien gaulois

 

 

Vins du terroir soigneusement élaborés par les vignerons de la confrérie des Tire Douzils de la Grande Brosse

 

 

 Sauvignon

 

C’est le vin blanc traditionnel de notre terroir.  Le seigneur des copteaux. Un vin blanc  sec avec, en nez, un bouquet de printemps malicieux et agréable, nerveux et très fruité. On y retrouve des notes d’acacias. il accompagne aussi bien les charcuteries que les poissons et fruits de mer. A déguster jeune.

 

Gamay

 

Un vin rouge léger et fruité à servir jeune et assez frais(12° 14°). Sa robe améthyste, son nez de fruits rouges, sa bouche ample et fraîche s'harmonisent avec les viandes blanches et les volailles.

 

Cabernet

 

Vin rouge de garde, charpenté, tannique, aux multiples parfums de framboises et de cassis, une bouche ample et corsée. Il se sert chambré aux alentours de 16°. C'est le vin idéal pour les viandes rouges et les fromages.

 

 

Côt

 

Vin rouge de garde, à servir chambré vers 16°. Rond, une bouche de velours, il accompagne le gibier et les fromages. On retrouve du Côt à Cahors dont c’est le cépage principal sous le nom de malbecq

 

Rosé

 

Servi à 10°, il accompagne nos spécialités régionales, les grillades, terrines et charcuterie.

 

Chardonnay

 

Vin blanc subtil et délicat, au nez d'acacias et de noisettes. Se boit frais (8° à 10°).

Convient aux poissons, crustacés et fromages forts. Un vin à boire assez jeune.

 

Méthode traditionnelle

 

Effervescent brut, à boire frappé. Subtil et délicat, il va aussi bien en apéritif qu'en fin de repas.

Ses bulles agréables s'imposent comme témoignage d'amitié ou d'intimité. Sa pétillance apporte une note de gaité.