Confrérie des Chevaliers des Cuers du Baril de Loches en Touraine

 

Confrérie des Chevaliers des Cuers du Baril de Loches en Touraine

 

 Gd Maître Pierre RENARD 152, av de la Tranchée Appt 9 37100 TOURS

Tél 02 47 54 05 52 06 08 46 63 10

mail peterfox@dbmail.com

 

La Confrérie des chevaliers des Cuers du Baril de Loches en Touraine entend maintenir les us et coutumes, les traditions culinaires et les produits prestigieux du terroir tourangeau. Elle soutient toutes les initiatives de reconquête du vignoble lochois.

 

Prochain chapitre pour les 70 ans des Cuers de Baril le samedi 21 septembre   2019 

 

Objectifs

 

La Confrérie des chevaliers des Cuers du Baril de Loches en Touraine entend maintenir les us et coutumes, les traditions culinaires et les produits prestigieux du terroir tourangeau.

 

Elle soutient toutes les initiatives de reconquête du vignoble lochois.

 

Produits

 

Tous les produits de Touraine humés et goustés dans la joie du partage

 

Histoire

 

La Confrérie des chevaliers des Cuers du Baril de Loches en Touraine a été créée en 1949 à Loches. «Jardins de la France » aux doux climats caressés par les brises océanes, c'est le bailla­ge idéal pour festoyer, honorer bonne chère et gouster les gouleyants vins de Touraine.

 

Déjà connus au XVe siècle, les rillées, brune confiture tourangelle d'ongulés artiodac­tyles, étaient vantées par Balzac, comme un friand régal inégalable lorsqu'elles endui­saient d'un riche crépi la tartine de pain campagnard.

 

Depuis peu, revivent les foies gras de Touraine si réputés autrefois en Riches Lieux, dont Rabelais se faisait déjà le chantre au XVIe siècle. En soulevant les cailloux de nos ruisseaux, on pêche toujours ces merveilleux crustacés que sont les écrevisses. Dans les rivières se reproduisent les plus beaux fleurons des vertébrés aquatiques que sont les redoutables et voraces brochets à la chair si fine, les saumons rosés préparent leurs voyages au long cours pendant que les sandres à la saveur sublime se gorgent de civelles.

 

Que dire de nos forêts si riches en gibier où s'ébattent par hardes sangliers et cervidés. De tous ces hôtes, la biche est la plus recherchée pour son goût et sa finesse.

 

Notre région possède de nombreux troupeaux produisant plusieurs variétés de fromages dont les plus renommés sont lés chèvres de Sainte-Maure, Selles-sur-Cher et Valençay.

 

Tous ces mets évocateurs ne peuvent être dégustes qu'accompagnés de nos breuvages tourangeaux dont les vertus feront de vous un disciple de Saint-Bacchus et Saint-Vincent.

 

Dans nos terroirs, on trouve une diversité de cépages permettant en toutes circonstances d'agrémenter les repas, de l'apéritif au dessert.

Les vins blancs sont variés, légers avec un fond légèrement acidulé nécessaire à l'ex-pression de leur finesse et de leurs arômes, ce qui concerne les Sauvignon, Menu Pineau, Chenin ou Pineau de Loire, Chardonnay, Pinot Gris.

Les vins rosés ou vins gris sont des vins légers, bouquetés, au fruité remarquable pour les Pineau d'Aunis, Grolleau, Gamay, Cabernet.

 

Les vins rouges s'étendent des plus légers et aromatiques aux plus toniques et corsés, ce sont les Gamay, Cabernet, Côt, Pinot Noir.

 

L'hiver, au retour d'une promenade, de la chasse ou pour terminer un souper, on sert un vin chaud de Touraine préparé avec de l'orange et un soupçon de vanille, de muscade, de canelle et de sucre, dénommée «Soupe du Pape».

 

Reconnaissez, Messires et Gentes Dames, dignes buveurs, qu'avec toutes ces pinthes, si l'appétit vient en dégustant, la soif ne s'en va qu'en beuvant.

 

Insigne

 

Le cuers est un récipient en bois que l'on place sous les barriques lorsqu'on les met en perce. Il a la forme stylisée d'une coeur.

 

Autrefois les tonnelier avaient le privilège de tailler les douelles des tonneaux dans les couers de chènes, les cuers en vieux françois.

Ainsi naquit sous Charles VI la confréries des tonnelier et des gens au service de la vigne et du vin : les chevaliers des cuers du Baril

 

Lieu

 

La Confrérie des chevaliers des Cuers du Baril de Loches en Touraine sévit dans le pays Lochois et la Touraine

"La Confrérie remonte en l'an de grâce 1205 quand Philippe Auguste reprend la forteresse de Loches aux Anglais de Jean sans Terre.

En reconnaissance le Roi a donné le privilège aux tonneliers lochois de fabriquer ses tonneaux avec le cœur des plus beaux chênes de la forêt royale de Loches.

 

Le Cuers est aussi le récipient en forme de cœur que l'on place sous les futailles lorsqu'on les met en perce.

 

La Confrérie des CUERS du Baril, refondée en 1949, revendique la défense des bons produits de Touraine et la promotion du patrimoine historique et monumental du Pays Lochois.

 

Le Grand Chapitre des Vendanges du Clos Saint-Antoine a lieu chaque année au mois de septembre".