Confrérie des Compagnons de St Vincent de Vallères en  Touraine

 

 

 

 

Devise de la Conférie:

 

MON VIN N'EST PAS VAIN

 

Confrérie des Compagnons de St Vincent de Vallères en Touraine

 

 Gd Maître Dominique BARRIER La Motte de Gemmes 37510 VILLANDRY

Tél 2 47 50 04 64 06 85 10 98 93

 

Mail alain.lambec@orange.fr

 

Site internet www.confreriecompagnons-stvincent.fr

 

La Confrérie des Compagnons de Saint-Vincent de Vallères  en Touraine veut faire connaître les vins du pays des 306 caves et promouvoir l'esprit d'amitié entre les compagnons dans une ambiance chaleureuse et amicale.

 

Prochain chapitre  dimanche 3  février 2019

 

Les vignerons de la Confrérie des Compagnons de Saint Vincent de Vallères en Touraine sont au cœur de la Touraine, sur le terroir d'Azay-le-Rideau leurs vignes s'étalent sur les coteaux dominant la Loire et l'Indre.

On y produit des vins de caractère et de grande qualité, la diversité des sols et des expositions expliquent la présence de plusieurs cépages, adaptés à chaque situation.

 

La Confrérie des Compagnons de Saint Vincent de Vallères en Touraine tient son chapitre solennel tous les 1er dimanche de février.

Elle accueille à cette occasion: Confréries vineuses et gastronomiques, ainsi que de nombreux amis venant passer une agréable journée dans une ambiance sympathique et conviviale. De nombreux Chevaliers sont intronisés à cette occasion.

La Confrérie tient également différents chapitres pour honorer et animer diverses manifestations (fêtes locales, foires aux vins, réunions d'associations ou à caractère professionnel, etc.), leur apportant chaleur et bonne humeur.

Elle tient aussi des Chapitres exceptionnels, à la demande de particuliers ou de groupes, ceux-ci, de caractère plus modeste, se déroulant cependant toujours avec beaucoup d'entrain, dans une atmosphère très cordiale et amicale, ambiance assurée.

Histoire de la confrérie

 

C'est le 23 janvier 1758 que fut établi, en l'église Saint Médard de Vallères, La Confrérie des vignerons en l'honneur de Saint Vincent.

 

Avec l'appui des moines Cordeliers de Tours, propriétaires des vignobles de la Fréneterie, les vignerons de Vallères obtinrent l'autorisation "d'ouvrir le banc des vendanges, clos par clos", mettant ainsi un terme à une querelle qui les opposait au Seigneur de Fouchault qui disposait de ce privilège et en usait pour son seul avantage.

 

Après un long sommeil, elle connut une renaissance en 1961, à l'initiative d'Adolphe Richard, un vigneron de Vallères qui fonda la Confrérie des Compagnons de Saint Vincent de Vallères en Touraine.

 

Depuis ce jour, elle continue de prospérer au pays des "306 caves" pour faire connaître les vins du terroir et promouvoir un esprit d'amitié entre les compagnons dans une ambiance chaleureuse et conviviale.